HISTOIRE

Bleu Liseron est une marque française de prêt à porter, sacs et accessoires de mode pour femmes aux imprimés venus d’ailleurs.

1. L’histoire de la marque de prêt à porter BLEU LISERON

Séverine Guinet - Bleu Liseron

Jusqu’en 2010, j’étais responsable finance dans un groupe industriel européen.
Mes envies de voyage tout autant que mes obligations professionnelles me conduisaient régulièrement à Rome, Istanbul ou Madrid.
J’y ai rencontré des artisans créateurs talentueux, qui m’ont transmis une immense envie de liberté et de créativité.
Ainsi, en juin 2011, après une formation en couture et en modélisme, j’ai créé la marque Bleu Liseron.

2. L’élégance de BLEU LISERON

Ma recherche d’élégance dans les formes féminines et d’originalité dans les couleurs me porte vers les tissus japonais ou de créateurs, aux imprimés fleuris tout en courbes et en raffinement.
La douceur des fibres naturelles s’allie aux traditions, aux histoires et aux voyages racontés par ces imprimés.
A ces tissus précieux, j’ajoute des fermoirs rétro, des perles de verre filé par un artisan, des chaînes élégantes, parfois des dentelles ou des broderies ; les sacs et accessoires deviennent alors bijoux, traits d’union entre l’ici et l’ailleurs.
Les vêtements allient quant à eux le raffinement d’un imprimé et d’une forme féminine, d’inspiration rétro, au confort de matières naturelles douces et durables.

3. La qualité des créations BLEU LISERON

Toutes les créations Bleu Liseron sont fabriquées en petites séries, de façon artisanale, dans mon atelier situé à Lançon de Provence.
J’utilise des cotons imprimés de haute qualité et produits en petite série, créés par des designers australiens, américains ou japonais en souvenir de leurs voyages ou de leurs origines.
Les autres tissus sont des matières naturelles (coton, soie, laine).
La majeure partie des matériaux composant mes créations sont Made in France ou Made in Europe.
Bleu Liseron propose ainsi des créations qui durent, en matières renouvelables, et qui ont un faible impact sur l’environnement.